7 avril 2016 Webmaster

Double podium au Castellet pour Michael Benyahia

Le jeune espoir du sport automobile marocain Michael Benyahia a débuté très fort sa seconde saison de monoplace en Championnat de France de F4. Lors du meeting d’ouverture 2016 sur le circuit du Castellet, il a joué les premiers rôles avec un brio tout neuf, récompensé par deux troisièmes places au terme des deux premières courses. Sa progression impressionnante durant l’intersaison lui ouvre désormais de nouveaux horizons. 

A seulement 15 ans, Michael Benyahia possède déjà une solide expérience de 7 années en karting. Remarqué à ses débuts aux Etats-Unis en Rotax Micro et Mini Max ainsi qu’en TaG Junior, dans le Florida Winter Tour et le SKUSA, il a obtenu une 6e place significative en Mini Max lors de la Finale Mondiale Rotax à la Nouvelle Orléans en 2013 avant de participer au Trophée Académie de la CIK-FIA 2014 en Europe. Pour l’année 2015, il relevait le défi audacieux d’effectuer ses premiers pas en monoplace en tant que plus jeune pilote du Championnat de France de F4 organisé par l’Auto Sport Academy sous l’égide de la FFSA.

Bien qu’incomplète, sa première saison de monoplace a permis à Michael Benyahia d’appréhender les bases du pilotage automobile. Activement soutenu par son coach Stéphane Daoudi, il a pu profiter de ses nouveaux acquis pour préparer l’année 2016. C’est lors des entraînements hivernaux qu’il a franchi une nouvelle étape dans la maîtrise de sa voiture, une Signatech à moteur Renault 1,6 l de 160cv capable d’atteindre les 220 km/h.

Dès les essais libres, Michael a démontré une rapidité de bon augure qui s’est confirmée en 4e position des essais qualificatifs officiels. Dans l’enthousiasme débordant de la 1ère course de la saison, Michael évitait les embûches et rejoignait rapidement le top 3 à bonne distance de ses poursuivants. Il montait ainsi pour la première fois de sa jeune carrière sur un podium automobile. Cet excellent résultat n’était pas le fruit du hasard puisqu’il le confirmait dans la course 2 dans des conditions beaucoup moins favorables. En effet le règlement du Champion de France de F4 met en place une grille inversée pour la seconde course du meeting et Michael s’élançait cette fois de la 7e position. Malgré une course mouvementée dans le peloton et l’intervention du Safety Car, il atteignait à nouveau le podium à moins d’une seconde du second.

Les deux courses de la journée de dimanche étaient perturbées par divers incidents. La voiture de Michael refusait de démarrer sur la grille de départ de la course 3 et il était contraint de partir des stands avec un retard conséquent sur ses adversaires. Il parvenait néanmoins à revenir en 11e position. Guère plus chanceux dans la course 4, Michael heurtait un pilote qui avait freiné beaucoup trop tôt dans le 2e virage et repassait par les stands pour faire remplacer son aileron avant endommagé. La mésaventure lui coûtait plus de 2 mn et le privait de toute chance de bon résultat.

La première manche du Championnat de France F4 2016 a prouvé que Michael Benyahia avait désormais sa place parmi les meilleurs pilotes du plateau. Son évolution pendant l’intersaison a été remarquable. Les premiers résultats de la saison lui permettent de se fixer comme objectif une place dans le top 3 en fin d’année.