7 avril 2017 Webmaster

Sponsoring : La MDJS signe une convention de parrainage avec deux champions en herbe

Les deux conventions de parrainage, d’une durée d’un an renouvelable, signées avec Najwa Awane et Micheal Benyahia permettront aux deux sportifs de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

La Marocaine des Jeux et des sports et son directeur général Younes El Mechrafi ont signé, vendredi à Casablanca, deux conventions de parrainage d’une durée d’un an renouvelable avec Najwa Awane, championne du Maroc et d’Afrique de tennis handisport, et Micheal Benyahia, jeune pilote de la Formule Renault et 3e au Championnat du monde de Formule 4 en 2016.

Dans le cadre de sa stratégie de communication et de sponsoring, la Marocaine des jeux et des sports (MDJS) a décidé d’accompagner l’évolution de deux jeunes sportifs marocains de haut niveau ayant déjà présenté les gages d’une carrière réussie. Il s’agit de Najwa Awane, championne du Maroc en Juniors et Seniors et 71e au classement mondial de tennis handisport à tout juste 18 ans, et Micheal Benyahia, jeune pilote prometteur d’une mère belge et d’un père marocain, qui a déjà hissé le drapeau marocain à l’occasion de ses nombreux podiums en Formule 4. «Nous avons choisi ces deux jeunes sportifs pétris de talent, car nous avons cru en leur potentiel. Nous n’avons pas des moyens financiers colossaux pour pouvoir subvenir à leurs besoins matériels, mais nous espérons que cette initiative encouragera d’autres sponsors à les épauler, car ces sportifs ont déjà démontré qu’ils visaient très haut», déclare Younes El Mechrani, directeur général de la MDJS, qui a signé la convention de partenariat avec les deux champions vendredi. Pour sa part, Najwa Awane a confié au «Matin» que ce soutien devrait lui permettre de multiplier ses présences sur la scène internationale : «C’est un parrainage qui devrait beaucoup m’aider dans mon parcours, car j’ambitionne de faire bonne figure lors des prochains Jeux paralympiques où je vise le Top 10. Avec le soutien de la MDJS, je pourrais disputer plus de tournois et donc améliorer mon classement mondial». La MDJS a également dévoilé ses chiffres relevant du dernier exercice : le montant total des mises a atteint 2,2 milliards de DH (+20%) dont 1,3 milliard ont été versés aux joueurs (gains).

Source : lematin.ma